Archives pour la catégorie Séminaire interunivesitaire

Les censeurs, pionniers de la critique de la bande dessinée

Séminaire doctoral interuniversitaire “Nouvelles perspectives pour la recherche en bande dessinée”

Penser contre, penser avec. Les censeurs, des pionniers méconnus de la critique de la bande dessinée.

Une conférence de Sylvain Lesage (Université Lille 3)

 

Mardi 6 juin 2017 à 14h
Université de Liège
Salle de l’Horloge (Place du 20 Août, Bâtiment A1, +2)

 

unnamed

Extrait de Jochen Gerner, Contre la bande dessinée, Paris, L’Association, 2007

 

Après l’Essai de physiognomonie fondateur de Rodolphe Töpffer, le champ de la critique de bande dessinée est singulièrement délaissé, et le consensus est large pour faire du moment bédéphilique dans la décennie 1960 le moment-clé dans l’émergence d’une pensée de la bande dessinée. Cette communication ambitionne de nuancer cette approche, en retraçant une généalogie des discours critiques français des années 1900 aux années 1950.

La période est assurément marquée par une posture de dénonciation de la bande dessinée. Mais cette condamnation n’a rien de monolithique. Les discours prônant un contrôle des lectures viennent d’horizons divers : militants de la lecture publique, moralistes catholiques, bibliothécaires… Ces censeurs sont les seuls à penser la bande dessinée, et leurs écrits contribuent largement à dessiner les contours ultérieurs de la critique. En inscrivant la bande dessinée dans un discours plus général sur les illustrés, en l’assignant à l’enfance, ces censeurs forgent le cadre intellectuel dont les discours critiques des années soixante vont chercher à s’émanciper, et fournissent pour certains des clés d’analyse novatrices.

Sylvain Lesage est maître de conférences en histoire contemporaine à l’université de Lille, membre de l’IRHiS (Institut de Recherches Historiques du Septentrion), spécialiste d’histoire culturelle. Ancien élève de l’École normale supérieure de Lyon, agrégé d’histoire, il a soutenu en 2014 une thèse sous la direction de Jean-Yves Mollier : L’Effet codex. Quand la bande dessinée gagne le livre. L’album de bande dessinée en France de 1950 à 1990 – en cours de publication aux Presses de l’Enssib et aux PUFR.

 

 

Gothic and Comics

Séminaire doctoral interuniversitaire “Nouvelles perspectives pour la recherche en bande dessinée”

Gothic and Comics: From A Haunt of Fears to a Haunted Medium

a conference by Julia Round (Bournemouth University)

 

Friday 12 March 2017 at 4 PM
Universiteit Gent
Auditorium A (Blandijnberg)

 

martinbarkerhauntoffears_zps828e67ed

Detail from the cover for Martin Barker’s « A Haunt of Fears: The Strange History of the British Horror Comics Campaign » (Pluto Press, 1984)

 

Gothic contains many paradoxes. It repels but attracts; it horrifies but fascinates. Its literature has been reviled but is also canonised. Its archetypes break borders and transgress boundaries. We recoil from sights of horror, but expand our senses in the presence of terror. Gothic culture is introspective and introverted, but simultaneously performative and confrontational. Continue la lecture

Bande dessinée et autres médias

Séminaire doctoral interuniversitaire “Nouvelles perspectives pour la recherche en bande dessinée”

Bande dessinée et autres médias

avec Benoît Glaude (Université catholique de Louvain) et David Pinho Barros (Universidade do Porto/KU Leuven)

 

Mercredi 22 mars 2017 à 14h
Université Lille 3
Salle de réunion IRHiS, Bât. A, A1 162 – plan d’accès

Séance organisé par les laboratoires IRHiS et CECILLE

 

Hans Schließmann, « Ein Bubenstreich », Fliegende Blätter, vol. 85, n° 2142, 15 août 1886. Source : Universitätsbibliothek Heidelberg – digi.ub.uni-heidelberg.de

Continue la lecture

Séminaire interuniversitaire

Séminaire doctoral interuniversitaire “Nouvelles perspectives pour la recherche en bande dessinée” / GRIT

16 mars 2017

Anyango and Mairowtiz, « Heart of Darkness: A Graphic Adaptation » (Self Made Hero, 2010)

Le roman graphique : le cas de d’Au Coeur des Ténèbres de Joseph Conrad

Une conférence de Véronique Bragard (Université catholique de Louvain), précédée d’une courte présentation par Philippe Delisle du numéro spécial d’Outre-Mers sur « La BD francophone et le tournant postcolonial »

19H – Institut des Hautes Etudes de Belgique
ULB, Campus du Solbosch, salle Baugniet (rez-de-chaussée), Avenue Jeanne 44, 1050 Bruxelles
Infos

17 mars 2017

L’histoire politique de la BD belge : enjeux et problèmes de méthode

Une conférence par Philippe Delisle (Lyon 3)

9h – Université catholique de Louvain
Collège Erasme, local ERAS 57
Louvain-la-Neuve

Continue la lecture

Word and Image as Cross Hairs

Interuniversity graduate seminar
“New Perspectives for Comics Studies”

“Comics as Practice-Based Research.
Word and Image as Cross Hairs”

a talk by Sébastien Conard (KASK)

 Thursday 23rd February 2017 at 11 AM
LUCA School of Arts, campus Sint-Lukas Brussel, room A2.01
(Paleizenstraat 70, 1030 Brussels)

unnamed

In this lecture Sébastien Conard will provide three ‘modulations’ of the first part of the lecture title as a way of uttering a number of remarks concerning ‘research in the arts’ and the case of comic making within that frame. At first, he will focus on the idea of ‘comics as research’, asking himself and the audience what can possibly be meant with ‘research’. Secondly, the notion of the ‘practice-based’ side will briefly be taken into account. Thirdly, the seemingly odd idea of having comics (or the very making of it) at the core of a serious research will be turned into a reshuffling of the original title: ‘comics as research-based practice’. Finally, now provided with a number of remarks, reflections and a minimal questioning of the common division between ‘practice’, ‘theory’ and ‘research’, the audience will be more precisely informed on Conard’s PhD research, focusing on word and image interferences. Continue la lecture

Conférence GRIT – Lignes/Traits

Séminaire doctoral interuniversitaire “Nouvelles perspectives pour la recherche en bande dessinée” / GRIT

DOUBLE CONFÉRENCE
“Interpretation of an Evolving Line Drawing”,
par Pascal Lefèvre (LUCA School of Art) & Gert Meesters (Lille 3)

“Mutisme et résilience par le trait chez les auteurs de bandes dessinées autobiographiques”, par Florie Steyaert (UCL)

Vendredi 16 décembre 2016 à 12h
Université catholique de LouvainERAS 56 (Collège Erasme)
Louvain-la-Neuve

 phasefunnyfacesClipBoard-1

Crédit: extrait de Humourous Phases of Funny Faces (1906, Vitagraph) de Stuart J. Blackton Continue la lecture

Bandes dessinées en manifestation

Séminaire doctoral interuniversitaire “Nouvelles perspectives pour la recherche en bande dessinée” / ACME Speaker Series

Double-conférence
avec les interventions de Fabrice Preyat (ULB)
& Benjamin Caraco (Paris I-Panthéon Sorbonne)

 Vendredi 2 décembre 2016 à 16h
Petit Physique (Bâtiment A1, deuxième étage)
Place du XX Août, Liège

 Dorénavant-1-18-19-Désormais-p1

(c) Barthélémy Schwartz, “Désormais l’inaugurale,” Dorénavant, numéro 1, janvier 1986, en ligne. Continue la lecture

Séminaire interuniversitaire / Interuniversity Seminar

séminaire doctoral interuniversitaire
/ interuniversity graduate seminar

NOUVELLES PERSPECTIVES POUR LA RECHERCHE EN BANDE DESSINÉE / NEW PERSPECTIVES FOR COMICS STUDIES

année académique 2016-2017

SÉMINAIRE-INTERUNIVERSITAIRE-small

ARGUMENTAIRE

La recherche en bande dessinée s’arme aujourd’hui des attributs de toute discipline établie : colloques et congrès annuels, revues spécialisées, groupes et centres de recherche. Malgré cette construction d’une recherche « disciplinée », sa place structurelle au sein de l’institution universitaire, bien que visible, reste cependant encore fragmentaire et dispersée. Et puisque la bande dessinée s’inscrit donc au sein d’autres disciplines, l’enjeu est aussi toujours inter- ou transdisciplinaire, suivant les méthodes et les points de vues adoptés. Ce statut peut également se révéler être une opportunité à saisir : si la bande dessinée doit s’accommoder de concepts puisés dans d’autres champs et disciplines, leur confrontation à ce médium peut également se révéler producteur pour interroger ces mêmes concepts. Continue la lecture